Préludes à une pédagogie majeure, Écrits sur l'école (1974-2009)


(Date d'édition : 01-06-2017)
Auteur(s) : Daniel Hameline
Editeur : ESF
Site : https://esf-scienceshumaines.fr/accueil/292-preludes-a-une-pedagogie-majeure.html
Collection : Pédagogies
Nombre de pages : 224
Prix : 28
ISBN : 978-2-7101-3280-6

En 1979, Daniel Hameline inaugurait la collection « Pédagogies », chez ESF éditeur, en publiant un ouvrage dont le retentissement sera considérable, Les objectifs pédagogiques en formation initiale et continue. Il y montrait, tout à la fois, la nécessité d’introduire dans l’entreprise pédagogique une rigueur obstinée qui refuse de « se payer de mots » et l’importance de mener une réflexion approfondie sur le sens de cette entreprise, sa portée et ses perspectives.
Depuis, Daniel Hameline n’a cessé d’accompagner les « pédagogues » par ses formations, ses interventions dans le débat public, ses conférences, ses cours et les préfaces et postfaces qu’il a rédigées pour de très nombreux ouvrages. Chaque fois, il a apporté une hauteur de vue qui a permis de nous ramener à l’essentiel : « Qu’est-ce qui se fabrique dans le travail éducatif et comment en faire une action sensée ? »
Il a ainsi contribué, de manière décisive, à faire entrer la pédagogie dans « la majorité », au sens que Kant donnait à ce mot. Être « majeur », en effet, c’est « avoir le courage de se servir de son propre entendement », faire preuve d’esprit critique, y compris à l’égard de soi-même, et ne pas se laisser piéger par les « évidences ». Être « majeur » en pédagogie s’impose d’autant plus que celle-ci s’enferre souvent dans des polémiques convenues, que ses partisans comme ses adversaires « bégayent » au long des années, ignorant souvent le travail des pédagogues tout au long de l’histoire.
Parce qu’il connaît bien ce travail, parce qu’il est à l’affût de la moindre facilité mais aussi des véritables avancées, Daniel Hameline, depuis 40 ans, a rédigé un ensemble de textes essentiels qui étaient, pour la plupart, devenus introuvables. Un grand nombre d’entre eux sont réunis dans ce livre. On y trouvera de quoi y voir plus clair - ce qui est décisif -, mais aussi de quoi nourrir notre détermination et donner confiance dans l’avenir... « Ce qui n’est pas rien, quand on y songe. »

Table des matières
Avant-propos
De la majorité en pédagogie.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
1. L’école, le pédagogue et le professeur .. . . . .  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . .11
2. Enseigner et apprendre.. . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . .27
3. Faire violence ou suspendre la violence ?
Les paradoxes de la sollicitude.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   . . . . . . . . . . .39
4. L’innovation ou les pas de l’histoire.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . . . . . .53
5. Écoles privées, écoles publiques :
la différence et l’inégalité.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
6. Les premiers rôles et les figurants.. . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .69
7. Les faiblesses de l’influence. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . . .. . . . . . . .  . . . . . 81
8. « Alexandre Neill me préoccupe ».. .  . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .85
9. Snyders, Sartreet le petit Dupont. . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .97
10. Du pratiquant au praticien.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113
11. L’autonomie : une notion trop aimée ?.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119
12. Le dernier mot de l’évaluation. . . . . . . . . . . .  . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125
13. Pour une clinique des conseils de classe ?. . . .  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135
14. La psychiatrie à l’école :
garage ou rattrapage ?.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 139
15. Le thésard et le militant.. . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 145
16. Inventer des mots pour (ne pas) dire.. . . .. . . . . . . . .  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151
17. Décrire, prescrire et les mots pour le faire. . . . . . . . .. . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 159
18. Nommer les lieux et s’en faire des idées. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . 165
19. Vous avez dit « transhumance » ?.. . . . . . . . . . . . . . .. . .. . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . . 173
20. Jalons pour une ascétique de la médiation éducative.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185
21. L’École, sa Mémoire et sa Fable.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  . . . . . . 203
Les Archives
Institut J.-J. Rousseau (AIJJR) .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 211



- Vie de l'association
- Vie scientifique
- Agenda
- Ouvrage
- Revues
- Liens / Autres associations
- Contact
- Composition du CA
- Historique
- Notice légale
Annuaire

Saisissez le nom du chercheur, enseignant...


Recherche avancée
logo AECSE
Association des chercheurs et enseignants en science de l'éducation

Conception Lithium Network